Financer son projet d’autoconstruction

Financer son projet d’autoconstruction

Autoconstruire sa propre maison est le rêve de nombreuses personnes. Les avantages sont nombreux mais les défis tout autant. Voici quelques pistes et avenues si vous avez le projet de gérer vous même la construction de votre prochaine habitation. 

Trouver l’emplacement

Trouver un terrain pour votre projet d’autoconstruction peut être ardu dans certaines régions où de nombreux lots vacants sont détenus par des promoteurs qui ne permettent pas l’autoconstruction. Également, il faut trouver un lot dont les dimensions permettent le type de construction que vous souhaitez. Des démarches approfondie auprès de la municipalité pour vérifier le règlement de zonage est nécessaire. Il sera peut-être nécessaire de modifier ou adapter votre plan de construction en fonction du terrain et de ses normes. 

Une tendance ces dernières années et de démolir une propriété existante et reconstruire une maison neuve mais cela peut nécessiter une mise de fonds importante car le prêteur va considérer la valeur du terrain vacant avant d’autoriser la démolition de la maison existante. 

Les étapes pour le financement

Une fois l’étude de votre et votre qualification financière personnelle approuvée par le prêteur; vous signerez la convention de prêt chez le notaire. Par la suite, à l’inverse de l’achat d’une propriété existante, le prêt vous sera délivré sous forme de versement progressif.

Le premier déboursé sera pour l’achat du terrain. Si vous êtes déjà propriétaire du terrain et qu’il n’y a pas de créance rattachée, sa valeur pourrait constituer votre mise de fonds ou une partie.

Par la suite les déboursés seront en fonction de l’avancement des travaux. À chaque étape, un évaluateur viendra constater que les travaux sont complétés et les sommes vous seront versées afin que vous puissiez payer les entrepreneurs.

Lorsque la construction sera complétée à 100% une portion de 15% du coût de construction sera retenue jusqu’à la 35e journée suivant la fin de votre construction.. Cette condition de retenue permet d’éviter qu’une hypothèque légale de la construction soit enregistrée en cas de non paiement d’un entrepreneur par l’autoconstructeur. 

Cette portion de 15% peut représenter une somme importante qu’il est important de considérer dans son budget. Il est nécessaire de vérifier au préalable si une entente peut être prise avec les entrepreneurs ou les fournisseurs. 

Bon à savoir,

Il est possible de financer son projet d’autoconstruction avec un prêteur privé et ensuite refinancer sa propriété une fois la construction complétée. La valeur de la propriété sera alors pleinement considérée et pas seulement le coût de construction. Les frais de crédit du prêt privés peuvent être élevés et doivent être considérés dans son budget.

Pour terminer, sachez que si vous êtes entrepreneur, le temps que vous investissez dans le projet de construction peut être considéré comme une partie de votre mise de fonds. 

N’hésitez pas à communiquer avec notre équipe pour discuter de votre projet, nous pourrons examiner ensemble les différentes options de financement qui s’offrent à vous.

No Comments

Add your comment