fbpx
 
20 mai 2020
Par Franck Oliver
Partager :

Pourquoi obtenir une préautorisation hypothécaire?

Avant de penser à acheter une propriété il est primordial de faire un budget et mettre de l’argent de côté afin d’amasser une mise de fonds et ainsi démontrer aux prêteurs votre capacité à rencontrer les exigences financières d’un propriétaire. Mais de combien d’argent avez-vous besoin? Quelle est ma capacité d’emprunt ? Voici deux questions auxquelles notre équipe de spécialiste hypothécaire peut vous aider à répondre en vous préautorisant pour un prêt hypothécaire. En effet, la préautorisation hypothécaire est un outil indispensable pour quiconque magasine l’achat d’une propriété. Elle permet de cibler le marché qui répondra le mieux à votre situation financière. 

Qu’est-ce qu’une préautorisation hypothécaire? 

C’est tout simplement le résultat d’une analyse de votre capacité à devenir propriétaire. Votre courtier hypothécaire prendra en considération vos revenus et vos dépenses actuels, auxquels il ajoutera les coûts liés à la gestion d’une propriété. Le résultat de cette analyse vous indiquera combien votre budget vous permet de payer pour une maison. Voilà pourquoi il est primordial de se faire préautoriser avant d’entamer le magasinage : ainsi, vous connaissez clairement les limites à vous imposer et risquez moins de choisir une propriété qui dépasse vos capacités de paiement. 

Les ratios d’endettement 

Un des éléments importants de la préautorisation hypothécaire est le ratio d’endettement. Les institutions financières, dans l’analyse d’un dossier de crédit, évaluent votre capacité à rembourser un prêt. 

Deux ratios d’endettement sont déterminants dans leur analyse: le ratio ABD (amortissement brut de la dette) et le ratio ATD (amortissement total de la dette).

Voici comment se calculent ces ratios : 

ABD: Capital + intérêts + taxes (CIT) + chauffage / Revenu brut de l’emprunteur 

ATD: (CIT) + chauffage + autres paiements* / Revenu brut de l’emprunteur 

*(Prêt auto, cartes de crédit, marge de crédit, etc.) 

Le chiffre magique est 32%. C’est le ratio ABD maximum recherché par les institutions prêteuses. Pour l’ATD, le maximum recherché est d’environ 35%. Un certain dépassement peut s’avérer acceptable selon certaines conditions. Contactez notre équipe pour discuter de votre situation et établissons ensemble les meilleurs avenues possibles pour vous aider dans la réalisation de votre projet d’immobilier.

Source:

Ouvrage L’hypothèque simplifiée Hypotheca. Tous droits réservés.

Appelez-nous
(514) 793-2003